Les Nouvelles de la Boulangerie

Paradisio, le dernier cinéma-hôtel

Une séance en chambre

Le septième art se réinvente pour se projeter, malgré une situation sanitaire compliquée. Les amoureux du grand écran vont pouvoir, de nouveau, se faire leur cinéma en allant à l’hôtel. Si les salles restent encore fermées pour le moment, les chambres, elles, sont ouvertes. Et cet espace de liberté a donné l’idée à Nathanaël et Elisha Karmitz, les deux frères directeurs du groupe MK2, d’élargir les frontières de la culture, en développant un cinéma-hôtel où les chambres se transforment en salles de cinéma. Une innovation qui va donner envie de passer plus de soirées au lit !

Prêt pour une séance ?

Le MK2 Nation, à Paris, en a enfin fini avec les travaux ! Resté en rénovation pendant deux ans, il avait fièrement rouvert ses portes fin 2019, pour les refermer presque aussitôt à cause du confinement. Le public n’aura pas vraiment eu le temps de profiter des écrans géants et du confort des nouvelles salles.

Alors, plutôt que de rester passif et d’attendre une sortie de crise, le MK2 Nation s’est remis au travail en 2020 pour proposer un concept novateur qui décloisonne les salles de cinéma et exploite un nouvel espace cinématographique dans une boutique hôtel. En plus des six salles traditionnelles du MK2 Nation, l’hôtel Paradiso propose trente-quatre chambres et deux suites, où les clients pourront regarder des films sur des écrans géants de trois mètres de large, avec un accès illimité aux plateformes VOD. Les suites offriront, quant à elles, leur salle de projection privée, pour savourer les dernières sorties en avant-première. Si le café de l’hôtel n’est pas ouvert pour le moment, une restauration en chambre complètera le plaisir. L’hôtel aura naturellement un accès exclusif aux salles du cinéma MK2 Nation, quand celles-ci réouvriront leurs portes.

Du grand art

Mais pas question de rester enfermé pour autant ! Quand les conditions sanitaires le permettront, le toit-terrasse de l’hôtel organisera, à partir du mois d’avril, normalement, des séances de cinéma en plein air pour se donner un petit avant-goût des vacances.

Loin d’être une aventure confinée dans son coin, l’hôtel Paradiso se veut avant tout une création collective, réalisée en fusion par des artistes de tout horizon, comme, entre autres, JR, chantre du collage photographique, le plasticien Christian Boltanski, ou encore le musicien et compositeur Woodkid. Toute une équipe pour apporter une vision à un projet qui redonnera l’envie de se replonger dans une salle de cinéma. Autant dire que l’immersion dans un univers parallèle est intense et qu’un séjour au Paradiso devient une expérience à vivre pour changer d’air et se dépayser pleinement.