Les Nouvelles de la Boulangerie

Pas un kilo de trop

L’hiver n’est pas forcément synonyme de prise de poids, à condition de ne pas mettre ses bonnes résolutions en veilleuse. Non, cette année, votre balance ne basculera pas du côté obscur de la masse. Sa fluctuation suit le rythme des saisons… L’arrivée du froid est propice au stockage. Le corps ralentit naturellement son activité et suit la tendance à l’hibernation. Une donnée avec laquelle il va falloir composer pour trouver le bon équilibre. Début janvier, c’est souvent la Bérézina côté kilos, après les fêtes. Mais ne baissez pas trop vite les bras. L’hiver est paradoxalement la période idéale pour perdre du poids durablement. Une stratégie nutritionnelle pour brûler plus de calories en mangeant mieux…

L’hiver est votre allié

C’est difficile à croire, vu de sa couette molletonnée, mais le froid est un ami qui vous veut du bien. Il va devenir votre levier pour augmenter naturellement vos dépenses caloriques et faciliter la perte des kilos gagnés pendant les fêtes. Et rappelez-vous que votre corps n’aime pas jouer les yoyos ! L’idée d’attendre le printemps pour entamer une détox intensive et réaliser un record de fonte graisseuse ne le réjouit pas des masses. Mieux vaut rééquilibrer son alimentation en amont pour stabiliser votre poids. Le petit plus en prime ? En privilégiant les fruits et les légumes pendant la saison froide, vous allez renforcer naturellement vos défenses immunitaires et donner un coup de pouce à votre organisme pour résister aux petites infections qui passent.

équilibrer son alimentation

Il n’est pas question de prononcer le mot de « régime », surtout en cette saison ! Pas de privation ni de restriction abusive, donc. Votre corps a des besoins spécifiques en hiver pour se protéger du froid et résister aux virus de saison. Mieux vaut privilégier les plats chauds qui vont réchauffer votre corps. Il est conseillé d’augmenter légèrement ses apports caloriques et sa consommation en sucres lents et notamment en légumineuses. La ration en protéines doit rester constante, en privilégiant la viande blanche et les poissons gras, riches en oméga 3. Accompagnez vos plats d’épices et d’herbes aromatiques, qui réchauffent et apportent une bonne quantité de vitamines et d’antioxydants, en complément des fruits et légumes de saison.

Non à l’hibernation !

Et pourtant, elle est tentante… La météo ne donne pas envie d’aller faire un jogging et pourtant c’est le moment parfait ! Pour s’adapter à la température, votre corps va devoir fournir plus d’efforts et brûler davantage de calories. Conserver une activité physique optimale en hiver est le secret pour stabiliser plus facilement son poids. Laissez-vous tenter par une marche nordique, tonique et vivifiante. Les fans de ski pourront aller s’éclater sur les pistes à la première occasion et les irréductibles frileux se contenteront de séances de sport chez eux avec une gym de salon adaptée pour assurer leur quota d’exercice physique.

La luminothérapie pour réguler l’appétit

En hiver, les jours raccourcissent et la durée d’exposition au soleil également. La lumière influence notre rythme biologique. Les déprimes saisonnières que l’on appelle également troubles affectifs saisonniers (TAS) sont fréquentes. Les lampes de luminothérapie s’utilisent de 15 à 45 minutes tous les jours. Sans effet secondaire, elles permettent de réguler les secrétions d’hormones comme la mélatonine, « l’hormone du sommeil » et de rééquilibrer votre horloge biologique. La luminothérapie lutte contre les grosses fatigues et les coups de blues, en agissant notamment sur le taux de sérotonine, qui a une influence directe sur l’humeur et les petites fringales intempestives.