Les Nouvelles de la Boulangerie

Passion Céréales. L’édition 2019 « Des chiffres et des céréales » est disponible

Avec « Des chiffres et des céréales », c’est la garantie de disposer de paraître l’ensemble des données clés, de la production à la consommation, des différents maillons de la filière céréalière.

La brochure 2019 « Des chiffres et des céréales » vient de paraître. Ce livret rassemble chaque année l’ensemble des données clés, de la production à la consommation, des différents maillons de la filière céréalière.

Dans cette nouvelle édition proposée par Passion Céréales, de nombreux chiffres, cartes et graphiques permettent de mieux situer la place occupée par les céréales dans le monde, en Europe et en France. Vous y trouverez également l’ensemble des informations utiles sur la commercialisation des grains et leurs différentes utilisations : alimentation humaine, animale ou encore les autres usages industriels.

2,6 milliards de tonnes de céréales produites

L’importance des céréales dans le monde n’est plus à prouver, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Sur la planète, 700 millions d’hectares de céréales sont cultivés, soit 49 % des terres arables, 14 % de la surface agricole mondiale et 5 % des terres émergées du monde.

En 2018/2019, près de 2,6 milliards de tonnes de céréales ont été produites dans le monde et près de 400 millions de tonnes (Mt) de céréales ont été échangés pour un marché de 105 milliards de dollars, soit 95,3 milliards d’euros. Il est à noter que la France est à la 7e place des pays exportateurs.

Au niveau européen, sur les 10,5 millions d’exploitations agricoles de l’Union Européenne, la moitié cultivait des céréales et 1,6 million était spécialisées en grandes cultures en 2016, pour une production annuelle toute céréale confondue de 295,11 Mt. Les espèces principalement cultivées sont le blé tendre, le maïs grain et l’orge. Avec une production de céréales de 62,7 Mt – dont 6,73 Mt destinées à la consommation humaine – pour 10,1 milliards d’euros en 2018, la France est le 1er pays producteur de céréales de l’Union Européenne. Toujours sur le territoire national, 54 % des exploitations françaises cultivent des céréales, soit plus de 256 000 exploitations. Directement lié au changement de consommation, plus de 15 380 exploitations les cultivent selon le mode biologique avec une superficie dédiée qui atteint 376 000 hectares (en bio ou en conversion). Si une dizaine d’espèces de céréales est cultivée en France, la majeure partie de la production se concentre sur 4 espèces : le blé tendre, le maïs grain, l’orge et le blé dur.

La boulangerie artisanale, 1ère utilisatrice de la farine en France

En ce qui concerne la filière pain, 4,88 millions d’hectares ont été cultivés en blé tendre en 2018 pour une production de 34 Mt. Durant cette même année, la meunerie française regroupait 394 moulins, appartenant à 338 entreprises. Elle employait environ 6 700 personnes. Son chiffre d’affaires était de 1,8 milliard d’euros dont 111,5 millions à l’export.

La meunerie française a utilisé 5 Mt de blé. Elle utilise en quasi-totalité du blé tendre français : 94,3 % des blés utilisés étaient des blés français et parmi les 5,7 % (297 504 tonnes) importées, 97 % provenaient de l’Union Européenne (Allemagne principalement). Toujours en 2018, la meunerie a produit 4,05 Mt de farine. Il est intéressant de noter que la farine biologique ne représente que 121 260 tonnes, soit un peu plus de 3 % de la production, preuve du travail qu’il reste à accomplir face une demande croissante.

La farine produite est essentiellement destinée à l’alimentation humaine, qui représente plus de 97 % des utilisations. 61,9 % de cette production, soit 2,39 Mt, sont destinés à la fabrication de pain. 34,6 % de la production totale de farine, soit 1,34 Mt qui permet notamment la production de 6 milliards de baguettes, sont destinés à la boulangerie artisanale qui est 1ère utilisatrice de la farine en France. Des chiffres et des volumes qui expliquent largement pourquoi la boulangerie-pâtisserie est au 1er rang des commerces alimentaires de détail et génère un chiffre d’affaires d’environ 11 milliards d’euros par an.

Si vous souhaitez retrouver toutes ces informations et plus encore, rendez sur le site https://publications.passioncereales.fr/

À retenir

– En moyenne, 37 millions de tonnes de blé tendre sont produites chaque année en France ;

– La France est le 1er producteur et historiquement le 1er exportateur de blé tendre de l’UE ;

– Environ 5 millions de tonnes de blé tendre sont transformées en farine chaque année ;

– La boulangerie artisanale est la première utilisatrice de farine avec 1,34 Mt ;

– Un Français adulte consomme en moyenne une demi-baguette par jour, cette dernière étant produite à hauteur de 6 milliards d’unités par an.