Les Nouvelles de la Boulangerie

Programme National pour l’Alimentation – 18g de sel au kilo de farine : une démarche volontaire plutôt qu’une décision réglementaire !

Soucieuse de suivre les recommandations de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation (ANSES ex AFSSA), la Boulangerie Française se mobilise.

 

Dans le cadre du Programme National pour l’Alimentation (PNA), la Confédération Nationale de la Boulangerie Pâtisserie Française a choisi, depuis le mois de mars dernier, de fédérer le plus grand nombre possible de boulangers autour d’un objectif simple : réduire le taux de sel à 18 g par kilo de farine. Quatre départements avaient déjà relevé le pari : l’Aisne, la Loire Atlantique, les Pyrénées Atlantiques et le Vaucluse, constituant ainsi un groupe test. 85 à 90% des boulangers visités dans ces départements ont signé un engagement à réduire leur taux de sel dans le pain…pour la plus grande satisfaction du consommateur et pour que bien manger soit l’affaire de tous.

D’autres départements suivent l’exemple et ce sont aujourd’hui près de 1600 boulangers-pâtissiers qui ont signé un engagement à réduire leur taux de sel dans le pain.

Ces résultats sont hélas très insuffisants pour atteindre les objectifs de santé publique fixés.

5 à 6000 boulangers devraient avoir signé un engagement avant la fin de l’année pour faire la démonstration d’une démarche de santé publique collective volontaire, efficace et reconnue.

A défaut, que se passera-t-il ?

Ne nous leurrons pas : il y a vraiment urgence. Si notre profession ne fait pas la démonstration qu’elle peut satisfaire aux objectifs recommandés par l’ANSES, il est à craindre qu’une réglementation soit mise en place par les autorités publiques. Le taux de sel par kilo de farine serait alors fixé par une loi. Cette dernière pourrait même être sévère et ce sont peut-être moins de 18g/kg de farine qui pourraient être imposés à la profession. Dès lors, afin de veiller à l’application de cette loi, des contrôles réguliers seraient nécessairement mis en place dans nos entreprises …

Prenons les devant !

Il nous appartient de faire la démonstration d’une boulangerie responsable, soucieuse de son avenir et de la santé des consommateurs.

Vous trouverez ci-dessous le bulletin d’engagement volontaire à réduire le taux de sel dans vos fabrications de pain.

Remplissez-le, tamponnez-le, signez-le et retournez-le à votre Groupement Professionnel départemental.

Ce dernier se tient à votre disposition pour vous expliquer en détail l’importance de cette démarche et vous accompagner dans sa mise en place.

Il vous remettra en retour un kit de communication valorisant votre engagement. Ce kit comprend notamment un dépliant destiné à vos clients, faisant état de votre participation à un acte de santé publique.

L’Institut National de la Boulangerie Pâtisserie est également à votre disposition pour vous conseiller et faciliter toute les étapes techniques de la mise en œuvre de la réduction du taux de sel par kg de farine.

N’attendons pas une réglementation forcément contraignante, soyons les acteurs de notre avenir.

Nous comptons sur vous.