Les Nouvelles de la Boulangerie

Quel affichage pour le Pain ?

L’étiquetage des produits est indispensable pour guider le client dans ses achats. L’affichage concernant le prix du pain est très réglementé (arrêté du 09 aout 1978) et regardé de près lors d’un contrôle de la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations).

 

Affichage individuel du prix du pain

Chaque catégorie de pain doit être accompagnée d’un écriteau situé à proximité de celle-ci et dont les dimensions doivent être d’une longueur d’au moins 15 cm et d’une hauteur d’au moins 2,5 cm.

Les mentions obligatoires seront différentes si le pain est vendu au poids ou à la pièce:

Pain vendu à la pièce (poids supérieur ou égal à 200 g)

  1. La dénomination de vente (voir ci-dessous),
  2. Le poids en gramme,
  3. Le prix de vente à la pièce,
  4. Le prix de vente rapporté au kilogramme.

Pain vendu à la pièce (poids inférieur à 200 g)

  1. La dénomination de vente (voir ci-dessous),
  2. Le prix de vente à la pièce.

Pain vendu au poids

  1. La dénomination de vente (voir ci-dessous),
  2. Le prix de vente rapporté au kilogramme.

Remarque : Lorsque l’artisan augmente le prix de vente à la pièce d’un pain, il doit penser à recalculer le prix de vente rapporté au kilogramme.

Affichage récapitulatif du prix du pain

Une affiche nommée « Prix du pain » énumère, à raison d’un article par ligne, toutes les catégories de pain mises en vente ainsi que les mentions obligatoires présentées dans l’affichage individuel (dénomination de vente, poids, prix de vente à la pièce, prix de vente rapporté au kilogramme).

L’arrêté du 9 août 1978 précise même la dimension des caractères utilisés pour les écriteaux et les affiches.

Une affiche doit être apposée à l’intérieur du magasin, ses dimensions doivent être d’au moins 40 cm de hauteur et d’au moins 30 cm pour la largeur.

Cette affiche doit être installée à une hauteur maximale de 2 mètres au dessus du sol du magasin et aucun obstacle ne doit gêner la vue des consommateurs.

Une affiche similaire doit être apposée en vitrine de telle sorte qu’elle soit lisible de l’extérieur. Les dimensions des caractères et de l’affiche peuvent être réduites de moitié par rapport à l’affiche apposée à l’intérieur du magasin (hauteur d’au moins 20 cm et largeur d’au moins 15 cm).

La dénomination de vente des pains

De nombreux artisans indiquent uniquement des marques ou des désignations fantaisies du type « Bûcheron », « Bleuette », etc. Or les marques, aussi connues soient elles, ou les désignations fantaisies ne peuvent pas être utilisées en lieu et place de la dénomination de vente réglementaire (article R112-4 du code de la consommation).

Si l’on excepte certains cas particuliers, les dénominations de vente des pains doivent, soit correspondre à celles fixées par la réglementation ou les usages (exemple : « Pain de Tradition Française », « Pain complet », etc.), soit consister en une description des produits (exemple : « Baguette à la farine de maïs », « Pain aux sept céréales », etc.).

Toutefois, les noms de marques ou les désignations fantaisies peuvent être utilisés avec en complément une description du produit.

Venez visiter le site du Pôle Innovation de l’INBP (www.inbpinnov.com)