Les Nouvelles de la Boulangerie

« Recruter pour la vente » : un métier de passion


Dominique Anract, président de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie

« Face à la difficulté de recrutement de personnel de vente, nous proposons des outils aux artisans boulangers pour faciliter la mise en relation avec les candidats »

LNBP : Pourquoi lancer une opération sur le recrutement de vendeurs/vendeuses en boulangerie ?

Dominique Anract : Le recrutement de personnel de vente est un problème très préoccupant pour beaucoup d’entre nous. Je le constate partout où je vais en France. La mission de la Confédération est, entre autres, de trouver des solutions dès lors qu’elles puissent servir tous les groupements et aider tous les artisans boulangers. Le recrutement relève de cette mission. Le problème est cruel, j’ai voulu qu’on agisse sans attendre à travers un film sur la vente en boulangerie et l’opération « Recruter pour la vente ».

LNBP : En quoi consiste cette opération ?

D.A. : Le métier de vendeuse/vendeur en boulangerie n’est pas suffisamment valorisé et donc il est méconnu. Pourtant, c’est un beau métier et dans le voisinage des boulangeries, il peut intéresser beaucoup de personnes en recherche d’un emploi mais qui n’y ont jamais pensé. L’opération est donc conçue comme une « mise en relation ». Le boulanger qui cherche des vendeuses/vendeurs reçoit un kit très simple à utiliser : une affichette à mettre en vitrine qui invite à voir un film sur le métier, un document expliquant ce métier, qu’il peut donner avec un CV vierge très facile à remplir, à ceux qui se présentent. Il dispose aussi d’un guide d’entretien qui facilitera le recrutement. Tous les boulangers peuvent utiliser efficacement ce kit.

LNBP : Le film sur la vente en boulangerie décrit la journée d’une vendeuse avec beaucoup d’émotions. Pourquoi ce style ?

D.A. : En boulangerie, la fabrication comme la vente sont des métiers de passion et de relation. Il faut aimer les gens pour faire de la bonne boulangerie, pour vendre de la bonne boulangerie. J’ai demandé que le film rende compte de cette passion car on sait que tous ceux qui cherchent un emploi – et les jeunes en particulier- veulent avant tout que leur métier ait du sens. Petit secret de tournage : si l’émotion et la passion sont si présentes dans ce film c’est, entre autres, parce que la comédienne, avant de connaître une certaine célébrité, a aussi travaillé comme vendeuse dans la boulangerie qui sert de décor au film. Elle adorait ce job et cela se voit.

LNBP : Recruter dans le voisinage d’une boulangerie, n’est-ce pas contourner les formations en école ?

D.A. : Au contraire, cette opération suscitera des vocations. Celles et ceux qui découvriront ce beau métier avec une première expérience réelle en boulangerie auront envie de l’apprendre plus en profondeur. S’ils le veulent, ils rejoindront nos écoles en pleine connaissance de cause, et c’est très bien ainsi.

Vendeuse en boulangerie, le pitch du film

En moins de deux minutes, le personnage principal, une vendeuse dans une boulangerie, énumère les nombreuses raisons qui lui font aimer son métier. Elle explique ainsi : « Je vends ce que les Français préfèrent, le pain, la viennoiserie et la pâtisserie boulangère », poursuivant « je vis dans une boutique qui est la plus fréquentées de tous les commerces ici, je vis dans l’artisanat où l’on a la chance de voir le début et la fin de notre travail ». Elle insiste aussi sur l’importance du lien social qu’elle tisse avec la clientèle : « J’aime que chaque vente soit l’échange d’un sourire, d’un mot aimable, d’une complicité avec les habitués », consciente que, pour les plus isolés, elle est souvent le seul moment de partage chaleureux de la journée.

Maillon indispensable dans l’alimentation saine et équilibrée, elle aime aussi « répondre aux questions sur la qualité, sur la traçabilité, sur la composition de nos produits » et apprécie de soigner la beauté de ses présentations et la diversité de ses produits. Elle termine en mettant en avant « tous ces moments de fête dont nous sommes les premiers acteurs ».

Le film peut être vu en suivant le lien : https://vimeo.com/308543446 – code : boulangerie ou sur www.boulangerie.org