Les Nouvelles de la Boulangerie

Renouveler l’expérience client : créer des interactions

Aujourd’hui, le consommateur se rend dans une boutique pour son offre mais aussi pour y vivre une expérience différente et nouer une relation particulière au commerce. Les interactions avec le magasin via les animations et la possibilité de participer à la construction de l’offre sont notamment recherchées. Exemples.

Renforcer la proximité à travers les animations

Le client est aujourd’hui friand d’animations qui vont lui permettre de mieux pénétrer dans l’univers de la boutique ou d’interagir avec celle-ci. Fournils ouverts, démonstrations, ateliers, vidéos sur la fabrication diffusées en magasin sont des procédés désormais bien connus mais toujours appréciés des clients qui accèdent ainsi en partie aux coulisses de la boulangerie-pâtisserie. Internet et réseaux peuvent être des outils pour organiser événements et jeux-concours qui combleront les envies ludiques de la clientèle tout en renforçant son lien avec votre commerce : demandez par exemple à vos clients de publier sur votre page Facebook une photo d’eux avec un des vos pains dans une mise en scène originale puis organisez un vote pour désigner la meilleure photo. L’occasion pour le client de montrer son attachement à votre boutique à travers les réseaux et pour vous, de susciter le buzz.

Rendre le client acteur

Dans une société où le consommateur aime multiplier les avis et critiques (sur internet ou en boutique), montrer qu’on tient compte de ceux-ci dans son activité est une façon de satisfaire le client dans son désir de reconnaissance. Par exemple, faites découvrir les nouveautés à un panel de clients et recueillez leur avis. Une telle dégustation-test permet non seulement de vous assurer de l’adéquation des produits avec les attentes des consommateurs mais aussi de valoriser ces derniers en les associant à la vie de la boutique.

Mieux, le client peut être invité à participer à l’élaboration de l’offre. Par exemple, lancez un concours de recettes de sandwichs auprès des clients avec à la clef, la commercialisation de la recette élue. Outre l’aspect ludique de la démarche, le client appréciera de ne plus être simple consommateur mais « acteur ».

Proposer des produits personnalisables

Dans le même esprit, le consommateur plébiscite les produits sur-mesure ou à personnaliser selon ses envies. Finie la standardisation, le client veut se différencier ! Une tendance bien comprise par les grandes marques : Nutella propose ainsi d’imprimer une étiquette avec un message personnalisé, Nike de customiser une chaussure selon ses goûts, Vuitton de graver son nom sur un étui de portable… De nombreuses enseignes de snacking et restauration rapide répondent déjà à cette demande, avec des sandwichs, burgers ou salades à composer soi-même à partir d’un éventail d’ingrédients. En boulangerie-pâtisserie artisanale, proposer ce type de produits modulables peut s’avérer compliqué en terme de gestion des matières premières mais il est possible de l’envisager sur une gamme courte avec un choix restreint, notamment pour les sandwichs (choix du pain, de la sauce, de la garniture). A Paris, des boutiques en ont même fait leur concept : certains pâtissiers proposent de composer son éclair, son millefeuille etc, en choisissant différentes combinaisons d’ingrédients possibles. Côté logistique, le dressage à la minute prend du temps mais on peut aussi anticiper la préparation en proposant de commander sur internet.

Autant d’idées à exploiter pour satisfaire les besoins d’interactions et de personnalisation de votre clientèle !