Les Nouvelles de la Boulangerie

Retraite complémentaire. L’Agirc-Arrco propose une aide exceptionnelle pour les chefs d’entreprise salariés

À l’instar du CPSTI qui a déjà mis en place un soutien exceptionnel aux travailleurs indépendants pour faire face à la crise économique engendrée par la pandémie, l’Agirc-Arrco a souhaité accorder une aide exceptionnelle aux chefs d’entreprise ayant la qualité de salariés (gérants minoritaires de SARL, SAS…) et qui cotisent au régime de retraite complémentaire. Sont éligibles tous les participants cotisant au régime salariés, y compris les dirigeants salariés, sans critère d’âge.

Le plafond maximum de cette aide est de 1 500 euros et elle ne peut être sollicitée qu’une seule fois. Son montant est déterminé en fonction des besoins exprimés par le demandeur ou en fonction de la perte de revenus, à l’appréciation du conseiller d’action sociale.

Une enveloppe de 200 millions d’euros

Pour en bénéficier, le salarié doit contacter sa caisse de retraite complémentaire et remplir un formulaire de demande d’intervention sociale simplifiée. Il doit également fournir une déclaration sur l’honneur qui précise sa situation et décrit les difficultés financières rencontrées, ainsi que ses trois derniers bulletins de salaire ou revenus, dont l’un impacté par la baisse de rémunération. Après analyse du dossier et acceptation, le déblocage de cette aide est effectué en un mois tout au plus. Doté d’une enveloppe globale de 200 millions d’euros, ce dispositif est mis en œuvre jusqu’à fin juillet et pourra être prolongé après évaluation de l’utilisation du dispositif.

Cette aide permet d’assurer un traitement équitable entre chefs d’entreprise, quel que soit leur statut. Elle contribue à atténuer les difficultés des dirigeants salariés qui sont très nombreux à avoir subi des pertes de revenus et qui, pour certains, étaient restés à l’écart des différents dispositifs de soutien mis en place par le gouvernement.