Les Nouvelles de la Boulangerie

SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL : Quels sont les intervenants ?

Dans une entreprise, de nombreuses personnes sont des acteurs de la prévention des risques professionnels grâce aux informations qu’ils peuvent collecter, aux moyens d’investigations qu’ils maîtrisent ou au traitement de l’information qu’ils peuvent réaliser. Tour d’horizon des rôles et des missions de ces nombreux acteurs.

L’employeur

Il est responsable, devant la loi, de la santé et de la sécurité des salariés dans son entreprise. Il est le garant de la politique de prévention et de sa mise en œuvre. Pour cela, il initie, coordonne et attribue les moyens nécessaires à  la démarche de prévention. Dans les petites entreprises, les employeurs ne disposent pas toujours de structures ou de compétences. Ils sont alors amenés à faire appel à des ressources extérieures (consultants, CARSAT, services de santé au travail…).

Les salariés 

Ils sont les principaux bénéficiaires des actions de préventions. Leur connaissance « pratique » des postes de travail est utile pour identifier les risques, suggérer des améliorations et proposer des mesures de prévention, notamment par le biais des représentants du personnel : délégués du personnel, membres du CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail).

Les salariés ont également des obligations : chaque salarié a l’obligation de prendre soin de sa santé ainsi que de celle des collègues concernés par ses actes au travail (article L.41221 du code du travail). Chaque salarié doit appliquer et respecter les procédures et les consignes données.

Les services de santé au travail et le médecin du travail 

Le médecin du travail, salarié de l’entreprise ou rattaché à un service interentreprises, est un acteur central de la prévention des risques professionnels. Il veille sur la santé des salariés et conseille l’employeur sur l’ensemble des problématiques liées aux conditions de travail.

Les centres de consultation de pathologies professionnelles

Ces centres ont pour objectif d’aider le médecin traitant ou le médecin du travail à établir le diagnostic de l’origine professionnelle d’une maladie.

L’inspecteur du travail

Il a pour mission de contrôler l’application de la réglementation du travail, notamment en ce qui concerne la santé et la sécurité. Il conseille et informe les employeurs et les salariés sur leurs droits et obligations.

La CARSAT et l’ARACT

La Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail (CARSAT) et l’Association Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ARACT) sont des structures qui peuvent accompagner les entreprises dans leurs démarches de prévention. 

Source : INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité pour la prévention des accidents de travail et des maladies professionnelles).