Les Nouvelles de la Boulangerie

Seine et Marne : Plus de 300 jeunes mitrons à Coulommiers

Pas moins de 330 élèves de CE2, CM1 et CM2 des écoles de Coulommiers ont été conviés, les 10 et 11 mai, à prendre un cours sur la fabrication du pain. Avec les boulangers de la ville, Sylvain Mouilleron et Patrice Monchaussé, les jeunes apprentis du C.F.A de Meaux et le Club des boulangers volontaires, les petits mitrons d’un jour ont pu façonner leur petit pain qu’ils emportaient après cuisson. Bons apprentis, ils sont repartis avec le diplôme du parfait petit mitron.

 

« Nous les retrouverons, peut-être, dans quelques années, en apprentissage dans nos entreprises, car la boulangerie recrute, et l’on accueille aussi de plus en plus de femmes dans notre corporation »,   soulignait Dominique Laird, président de la Maison de la Boulangerie départementale.

La ville de Coulommiers et la Chambre des Métiers et de l’artisanat 77,  partenaires,  ont souhaité être partie prenante pour valoriser les métiers de l’artisanat en général et la boulangerie en particulier, durant cette semaine de fête.  

     

Le samedi 12 mai était réservé au grand public avec  des stands de fabrication, de dégustation et vente des petits pains aux oignons, aux olives, au chocolat …. Mais la spécialité la plus appréciée fût bien sûre, le pain au Coulommiers !

Pour clôturer cette joyeuse manifestation, le maire de Coulommiers Franck Riester et de la Présidente de la Chambre de Métiers 77, Elisabeth Détry  ont été invités à mettre la main à la pâte. 

                         

Puis, toutes les personnalités et invités se sont retrouvés  autour des boulangers pour féliciter la classe de CM2 de Mme Lecref, de l’école Sainte-Foy, gagnante du concours de dessins, qui remporte une journée à Disneyland.

La vente de petits pains, le samedi, a permis de collecter la somme de 600 euros au profit de l’action sociale de la ville.  Belle preuve de générosité de la part des boulangers et boulangères qui avaient mis du cœur à vendre ce « pain », symbole du partage fraternel.

Le Maire, Elisabeth Détry et Gérard Perdreau ne manquèrent pas de remercier tous les participants, les partenaires et tous ceux qui dans l‘ombre,  ont préparé, animé,  donné de leur temps et de leur passion.