Les Nouvelles de la Boulangerie

Service réseau INBP : Spécial « anciens »

Le service réseau de l’INBP, nouvellement créé, a été spécialement conçu pour ses « anciens » et pour tisser des liens avec des entreprises partenaires. 3 questions à Marius Sourdon, responsable du service.

Quelle est votre fonction au sein de l’INBP ?
Des boulangers-pâtissiers me connaissent pour m’avoir accueilli chez eux, dans le cadre d’une formation. En effet depuis 3 ans, je me déplace dans les entreprises pour réaliser un diagnostic du magasin, relever ses points forts et faibles afin de mettre en place un plan d’optimisation des ventes. Je suis très attaché à une bonne mise en avant des produits et à une présentation cohérente de l’ensemble. Au-delà des produits, je m’intéresse bien sûr aussi aux acteurs. Ce sont les équipes de vente qui participent à la réussite, à travers un argumentaire construit et un comportement adapté à chaque client. Mon travail de terrain consiste à aider le responsable de vente à prendre du recul sur son magasin qu’il vit au quotidien. Par ailleurs, je dispense des cours d’action commerciale à Rouen, auprès des adultes qui viennent préparer un diplôme à l’INBP. Cette connaissance du terrain et de la formation m’a conduit vers cette fonction complémentaire de responsable du service réseau créé en octobre dernier.

Quel est l’objectif principal de ce service réseau ?
Nous souhaitons conserver des liens avec nos anciens. Dans toutes les grandes écoles notamment de commerce, un tel service existe pour favoriser le maintien des relations, après la fin de la formation. À son tour, l’INBP a souhaité se donner les moyens d’assurer un suivi des anciens, de favoriser leur mise en relation après la formation et de recueillir des retours d’expérience. Régulièrement, nous les faisons témoigner lors de soirées-débats auprès de nos stagiaires en formation. Il est indispensable de créer ce genre de lien, de façon à « coller » en permanence avec les réalités du terrain.
Aujourd’hui, la boulangerie-pâtisserie peut s’exercer de différentes façons : en tant que chef d’entreprise, ouvrier, en tant que pâtissier dans des restaurants gastronomiques, en tant que formateur ou démonstrateur, ou encore en tant qu’animateur auprès d’adolescents en difficulté dans des centres de formation à l’étranger… Toute cette richesse nous intéresse.

reseau_1274174273.jpg

Quels services proposez-vous ?
Voici quelques exemples de services rendus à ce jour : nous proposons aux entreprises des partenariats d’accueil pour nos stagiaires principalement issus de l’étranger qui veulent s’exercer dans une boulangerie-pâtisserie pendant 10 à 20 semaines après leur formation à l’INBP. Réputés ponctuels et très impliqués dans leur travail, ils sont souvent appréciés chez nos partenaires. Par ailleurs, nous constituons un catalogue d’offres d’emploi émanant d’entreprises françaises et étrangères et le diffusons à l’INBP et à tous les anciens qui nous en font la demande. Nous en avons une quarantaine en moyenne, en permanence. Enfin, nous assurons le premier accueil des personnes qui viennent en formation à l’INBP. Et de façon permanente, nous mettons à jour notre annuaire des anciens.