Les Nouvelles de la Boulangerie

SIL FALA fête ses 100 ans et devient Lesaffre Panification France

« Sans levure, pas de pain ! », a rappelé en introduction Antoine Baule, directeur général de Lesaffre, à l’occasion des 100 ans de SIL FALA, soulignant ainsi l’attache forte qui lie levuriers et boulangers. Une collaboration qui s’appuie sur une longue histoire commune commencée il y a maintenant plus de 100 ans1 pour l’entreprise alsacienne qui, à cette occasion, change de nom pour devenir Lesaffre Panification France.

Un peu d’histoire

C’est en 1920 que les associés de la Maison Léon Haguenauer et Cie, société d’import-export, décident de se lancer dans la fabrication de levure et créent la Fabrique Alsacienne de Levure et d’Alcools (FALA) à Strasbourg. Dès lors, l’innovation et l’engagement seront les maître-mots placés au cœur de l’ADN de la société.

En effet, depuis sa création, et de façon accélérée après son acquisition par Lesaffre en 1967, l’entreprise n’a cessé d’innover et de se diversifier. Elle produit sur son site situé dans la zone industrielle du port autonome de Strasbourg une levure disponible sous différentes formes afin de répondre aux besoins du boulanger : levure liquide, levure émiettée, levure pressée. Elle commercialise également aujourd’hui l’ensemble des produits offerts par Lesaffre dans le domaine de la panification. De la levure liquide Kastalia à la levure biologique liquide L’Hirondelle fraîchement lancée, en passant par les emballages sans carton, les innovations produits ont rythmé l’histoire de l’entreprise spécialiste de la fermentation et des microorganismes.

« Les levures sont des organismes vivants dont on découvre chaque jour de nouvelles propriétés et bénéfices grâce à nos centres de R&D et nos Baking Centers™. Pour notre activité panification, elles permettent une innovation constante en réponse aux évolutions des besoins de nos clients et des goûts des consommateurs. Au sein de nos sites de production, comme celui de Strasbourg, ces innovations sont mises en œuvre grâce à des équipements à la pointe de la technologie. C’est cette capacité d’innovation qui permet à Lesaffre d’être un partenaire privilégié de ses clients du monde de la boulangerie », a insisté Antoine Baule.

Un projet 4.0

Dans cette logique, le site de Strasbourg va bénéficier d’un plan d’investissement sur 5 ans qui permettra de mettre les nouvelles technologies de l’industrie 4.0 (Intelligence artificielle, vision artificielle, maintenance prédictive, robotisation) au cœur de l’appareil de production. Ce plan s’inscrit dans la continuité de la stratégie déjà mise en place puisque Lesaffre investit en moyenne 4 millions d’euros par an pour le développement et le maintien du site. Ces deux dernières années, le site de Strasbourg a bénéficié de deux investissements majeurs avec L’Atelier Levain en 2019, qui est l’un des trois premiers de l’entreprise Lesaffre à l’échelle mondiale, et la chaîne d’emballage entièrement automatisée pour les cubes de levure de 42 g installée en avril 2021.

« Nous avons décidé de lancer un vaste plan de modernisation pour améliorer nos équipements et aller vers l’industrie 4.0. Cette modernisation est nécessaire pour répondre aux attentes des consommateurs qui veulent avoir accès à de nouveaux types de produits, comme le bio, les superaliments ou encore le pain au levain. Nous devons anticiper ces tendances et nous y adapter en maintenant l’excellence opérationnelle de notre site de production afin de continuer à accompagner nos clients boulangers », a précisé Lionel Joly, directeur général de Lesaffre Panification France.

Avec ce grand projet, Lesaffre réaffirme son positionnement en tant que grand acteur mondial de la fermentation et sa volonté de trouver des réponses toujours plus pertinentes aux besoins de nutrition, de santé, de naturalité et de respect de l’environnement.

L’enjeu est de taille car comme le rappelle Antoine Baule, « nourrir sainement 9 milliards d’habitants en 2050 en utilisant au plus juste les ressources de la planète, est un enjeu majeur et inédit. Nous croyons que la fermentation est l’une des réponses les plus prometteuses à ce défi. »

1 La célébration de cet anniversaire a été décalée d’une année du fait de la crise sanitaire

« Sans levure, pas de pain ! », a rappelé en introduction Antoine Baule, directeur général de Lesaffre, à l’occasion des 100 ans de SIL FALA qui devient Lesaffre Panification France.

—————————————————————————————————————————

Lesaffre en quelques chiffres :

– 1 pain sur 3 dans le monde est fabriqué avec la levure Lesaffre ;

– Lesaffre, c’est plus de 10 000 souches de levure ;

– Les produits sont distribués dans 185 pays et le groupe est implanté dans plus de 50 pays ;

– Le groupe compte 10 700 collaborateurs sans le monde ;

– Ce sont plus de 40 partenariats avec des universités et des start-ups et 570 experts en recherche et développement ;

– Le chiffre d’affaires est de 2,2 milliards d’euros.