Les Nouvelles de la Boulangerie

Tarifs réglementés ou marché libre, mieux comprendre les évolutions de ce poste important de votre entreprise : l’énergie

Entretien avec Florence Fouquet, Directrice des Marchés Pro chez GDF SUEZ.

Les marchés de l’énergie, les offres, les concurrents, tout cela n’est pas très simple pour les clients. Pouvez-vous nous expliquer tout cela ?

Florence Fouquet : Bien sûr. Il est vrai que les marchés de l’énergie et du gaz notamment sont complexes et l’actualité réglementaire est très chargée ces derniers temps.

On entend beaucoup parler de la fin des tarifs dits « réglementés »…de quoi s’agit-il ?

Florence Fouquet : En effet, ces termes sont très employés depuis quelques mois. Les tarifs réglementés sont les tarifs proposés par les acteurs historiques tels qu’EDF (pour l’électricité), GDF SUEZ (pour le gaz naturel), et certaines Entreprises Locales de Distribution en France. Les niveaux de prix de ces tarifs sont fixés par le gouvernement lui-même.

Et ces tarifs vont disparaitre ?

Florence Fouquet : Oui, la loi relative a la consommation de mars 2014 impose la fin les tarifs réglementés mais uniquement pour les clients professionnels ou non résidentiels dont les consommations gaz sont supérieures à 30MWh et pour les clients dont la puissance électricité est supérieure à 36kva… Pour les clients concernés, seuls les tarifs « libres » existeront. On parle alors d’offres de marché. Ces offres sont proposées par l’ensemble des fournisseurs en France.

Précisément, quand vont-ils disparaitre ?

Florence Fouquet : Les tarifs réglementés de vente pour les clients non résidentiels (hors petits consommateurs) seront progressivement supprimés à partir de fin 2014, afin de se mettre en conformité avec le droit européen.

La suppression se fera par étapes selon le type de client d’après le calendrier suivant :

·         A partir du 1er janvier 2015 pour les clients non résidentiels dont le niveau de consommation est supérieur à 200 MWh/an.

Il s’agit notamment des établissements scolaires (collèges/lycées), des bâtiments hospitaliers, les maisons de retraite, les supermarchés, les bureaux,  les sites industriels, les bâtiments administratifs…

Les syndicats de copropriété (qui peuvent être représentés par un syndic), ou le propriétaire unique d’un immeuble à usage principal d’habitation dont le niveau de consommation est supérieur à 200 MWh/an. Cela est le cas par exemple d’une grande copropriété dont la consommation moyenne peut atteindre 1 GWh/an.

·         A partir du 1er janvier 2016 :

– Les professionnels dont le niveau de consommation est supérieur à 30 MWh/an : les PME : restaurants, bureaux, ateliers, commerce de proximité de type supermarché de petite surface,…

– Les syndicats de copropriété (qui peuvent être représentés par un syndic), ou le propriétaire unique d’un immeuble à usage principal d’habitation  dont le niveau de consommation est supérieur à 150 MWh/an.

– Sont également concernés à cette échéance, les clients dont la puissance électricité est supérieure à 36Kva

Que faut-il faire si l’on se trouve dans un de ces cas-là?

Florence Fouquet : Vous allez être informé par GDF SUEZ pour le gaz naturel, par courrier plusieurs mois avant l’échéance de fin. Il faudra alors souscrire à une nouvelle offre de marché gaz naturel. GDF SUEZ peut vous accompagner lors de ces étapes importantes de choix pour vos contrats d’énergies gaz naturel et électricité. GDF SUEZ est là pour aider ses clients à anticiper le plus possible ces moments sur les offres de marché les plus adaptée à leurs activités.

Et concrètement il faut faire quoi ?

Florence Fouquet : Il est indispensable d’avoir souscrit une offre de marché avant l’échéance de votre contrat au tarif réglementé, date à laquelle votre contrat actuel sera caduc. Le premier conseil est de ne pas attendre la dernière minute ! Dans le cas contraire, vous  basculerez automatiquement  vers une offre de marché gaz naturel de GDF SUEZ que nous vous enverrons 3 mois avant la date de suppression des tarifs réglementés. A cette date, si vous n’avez pas quitté votre contrat gaz au tarif réglementé, cette offre sera réputée acceptée par le client. La durée d’exécution de cette offre ne pourra excéder 6 mois. Il faudra alors à ce moment-là absolument souscrire à une nouvelle offre de marché.

Si le client n’est pas dans ces cas-là, que se passe-t-il ?

Florence Fouquet : Si vous n’êtes pas dans ces cas-là, aucune obligation n’existe aujourd’hui. Les tarifs réglementés perdurent.

Comment répond GDF SUEZ face à ces changements ?

Florence Fouquet : GDF SUEZ est totalement impliqué dans ces bouleversements du marché. En particulier pour les clients dits « professionnels ».

Et comment définissez-vous un client professionnel ?

Florence Fouquet : Un client professionnel est un client très spécifique. Chez GDF SUEZ nous ne le considérons pas comme un particulier, ni comme une grosse industrie. Il s’agit des commerçants, des artisans, des professions libérales, des nombreux créateurs d’entreprises, des PME, des franchises…etc.

Qu’avez-vous mis en place pour ces « professionnels » ?

Florence Fouquet : Nous avons tout d’abord créé une marque qui leur est dédiée. Cette marque s’appelle GDF SUEZ PRO et reflète nos valeurs et notre philosophie : simplicité, clarté, expertise et proximité. Elle accompagne des offres de fournitures de gaz naturel et d’électricité à des prix attractifs et des services innovants. En outre, nous soignons particulièrement la relation à nos clients. Chaque contact avec nos clients a son importance, nous nous efforçons à chaque instant de comprendre les besoins de nos clients, qui ont eux-mêmes un métier prenant et pleins d’enjeux professionnels.

Ah oui, vous vous intéressez au métier de vos clients ?

Florence Fouquet : oui, tout à fait. Cela est un choix affirmé de la marque GDF SUEZ PRO. C’est pour cela que nous avons mis en place le programme Mon Projet + pour nos clients professionnels.

En quoi consiste ce programme Mon Projet + ?

Florence Fouquet : C’est un programme inédit que GDF SUEZ PRO a conçu comme un centre de partage d’expertise et d’expérience. Six professionnels issus de six secteurs différents (start-up, restauration, blanchisserie, carrosserie, boulangerie, boucherie), ayant chacun un projet de développement, sont non seulement accompagnés par la marque mais aussi par un coach reconnu pour les aider dans leur activité professionnelle. Au-delà des situations vécues par six clients emblématiques, ce nouveau dispositif interactif permet aux professionnels de retrouver, outre les témoignages, des recommandations et astuces pour gérer efficacement leur budget et leurs énergies, ainsi que des conseils sur la vie de l’entreprise (marketing, finances, RH…). Venez découvrir tout cela sur http://monprojetplus.gdfsuez-pro.fr .

Si vous avez des questions ou si vous voulez en savoir plus, appelez nous au 0811 01 3000 (N° Azur, du lundi au vendredi de 8h30 à 18h).