Les Nouvelles de la Boulangerie

Tour de France des pains. Focus sur le quart Nord-Ouest !

Dernière partie de notre tour de France des pains ! Dans toutes les régions de France, le pain est au cœur des traditions. Des spécialités qui racontent l’histoire de leurs terroirs et celle des hommes. Découvrez aujourd’hui les pains du nord-ouest !

La Baguette Parisienne de Tradition Française (Ile-de-France)

La Baguette de Tradition se répand sur l’ensemble de la France au cours du XXème siècle. Sa fabrication n’a pas changé depuis les années 30 ! Elaborée à partir de farine de froment, de sel, de levure et d’eau, elle est peu pétrie et de longue fermentation. Elle révèle des arômes de noisette et de froment. Sa teneur en levure est légère, préservant ainsi saveur et conservation. Croustillante, à la mie bien alvéolée et à l’aura internationale, la baguette fait le régal des petits et des grands !

Le Pain Brié (Normandie)

D’origine espagnole, le pain brié fut introduit en Normandie en 1588 à la suite du naufrage du navire Calvador sur ses côtes. Ce pain au levain nécessite un pétrissage particulier pour obtenir sa mie compacte. Il consiste à compresser et replier la pâte à l’aide d’une “brie”, instrument typique de Normandie. A force d’être repliée, la pâte devient dure, avant d’être cuite à feu vif. Ce pain au parfum de froment à la croûte bien lisse accompagne parfaitement les fromages et les fruits de mer.

La Tradi Poire du Loiret (Centre)

Contrairement aux autres départements de la région Centre, le Loiret, pourtant terre céréalière, n’avait pas de tradition boulangère. Une lacune comblée en 2003 grâce à la création de cette recette originale ! Sa caractéristique tient au curcuma, qui donne à ce pain une couleur si particulière. Son goût unique s’accommode divinement avec les fromages de chèvre du Sancerrois. Moelleux et facile à conserver, ce pain festif est le roi des apéritifs et des cocktails dînatoires.

Le Floron (Bretagne)

Pain récent, il a été créé en 1989 par l’association des Boulangers Bretons Créateurs. Ce pain de longue conservation au levain est fabriqué à base de trois farines bretonnes : froment, seigle et sarrasin. De forme souvent rectangulaire, il est identifiable à son hermine, symbole de la Bretagne. Sa mie grise et épaisse se laissera tartiner de beurre salé pour accompagner fruits de mer et charcuterie. Grillé, il est excellent avec du foie gras.

Le Pain de Méteil (Pays de Loire)

Ce pain assez rare était à l’origine obtenu à partir d’une farine issue de la mouture du méteil, un mélange naturel de blé tendre et de seigle. Il est aujourd’hui élaboré à partir d’un mélange à proportion égale de farine de seigle et de farine de blé. Ce pain noir peut se conserver jusqu’à huit à dix jours. Il est surtout utilisé pour l’élaboration de pains surprises, mais permet aussi de réaliser de très bons sandwichs.

Si vous souhaitez découvrir la carte complète des pains de nos régions, rendez-vous sur le site de l’Espace Pain Information.

Source : Espace Pain Information – www.espace-pain-info.com