Les Nouvelles de la Boulangerie

Tout est dans la trousse !

La valise, c’est fait… Il ne reste plus qu’à préparer votre trousse de premiers secours pour que vos vacances ne tournent pas au cauchemar. Moins d’un français sur deux pense à en emporter une quand il part en vacances. Alors cette année, ne faites pas l’impasse sur votre petit nécessaire de santé. Vous ne savez pas quoi mettre dedans ? Voilà de quoi la remplir !

Pas de trousse à pharmacie bis

La différence entre votre trousse à pharmacie et celle de premiers secours ? La deuxième est transportable ! Pas la peine de prendre les boîtes entières et les bouteilles d’un litre. Les tampons à usage unique feront l’affaire et les plaquettes de cachets également, en vérifiant bien les dates de péremption.

Petites coupures et gros bobos

Une entaille au pied à cause d’un faux pas sur un rocher, une blessure au doigt en voulant ouvrir une huitre, vous allez souvent avoir antiseptique et pansements à portée de main ! Mieux vaut choisir un antiseptique à base de chlorhexidine, qui ne pique pas. Nettoyez vos plaies avec une compresse stérile plutôt qu’avec du coton qui peluche. Pour protéger votre blessure, utilisez du sparadrap anallergique, ou mieux, mais un peu plus cher, de la maille élastique. N’oubliez pas d’emmener avec vous quelques pansements hémostatiques en cas d’hémorragie.

N’oubliez pas l’essentiel !

Penser aux médicaments d’urgence, c’est bien, mais ne faites pas l’impasse sur les traitements que vous avez l’habitude de prendre. Votre ordonnance deviendra un indispensable sésame qui vous évitera d’aller consulter un médecin en catastrophe.

Protégez-vous du soleil

Votre crème solaire est à mettre en priorité dans votre trousse pour éviter d’avoir la surprise de vous transformer en homard à la première exposition. Les insolations sont fréquentes pendant les vacances. N’adoptez pas la crêpe attitude sur la plage aux heures de pointe du soleil (entre 13 et 17h). Pour soulager vos coups de soleil, sortez de votre trousse l’indispensable Biafine® qui sera également utile en cas de brûlure (un barbecue peut vite mal tourner et vos grillades se rebeller).

Armez-vous contre les entorses

Les entorses et autres foulures sont souvent liées aux activités sportives. Un seul mot d’ordre : laissez votre cheville au repos ! Vous pouvez l’immobiliser avec un bandage élastique. Si vous avez été prévoyant, vous aurez pris avec vous, sur les conseils de votre médecin, un anti-inflammatoire, en comprimé ou en application locale, pour soulager la douleur. Notre astuce ? Un emplâtre médicamenteux, qui allie une compresse adhésive, imprégnée d’un médicament pour calmer l’élancement, comme le VoltarenPlast®.

———————————————————————————————————————————–

La trousse idéale

Avant de partir, assurez-vous que votre trousse de premiers soins comporte…

– Le carnet de santé ;

– Du paracétamol ;

– Des pansements ;

– Du sérum physiologique ;

– Une pince à épiler (pour retirer les échardes) ;

– Un spray stop saignement ;

– Un antiseptique ;

– Un antidiarrhéique ;

– Un pansement gastrique ;

– Du gel hydroalcoolique ;

– Une crème solaire ;

– Une lotion anti-moustique ;

– Une crème contre les démangeaisons ;

– Un thermomètre ;

– Un tube de gel d’arnica.