Les Nouvelles de la Boulangerie

Une déco cocooning pour le magasin

Les rigueurs de l’hiver conjuguées à celles du confinement boostent la tendance au « cocooning ». Se sentir bien chez soi, profiter de l’intérieur de son habitation confortable et douillet, telles sont les aspirations du moment. Une tendance dont on peut s’inspirer pour la déco du magasin de boulangerie-pâtisserie.

Qu’est-ce que le cocooning ?

En décoration, un « intérieur cocooning » est un intérieur où règnent le confort, la chaleur et la douceur, et qui permet d’accéder à la détente et au bien-être. Littéralement, c’est un endroit dans lequel on se sent comme dans un « cocon ». Transposer ce type de décoration à votre boutique est simple. Il suffit d’emprunter quelques éléments à votre propre logement ou bien de récupérer des objets remisés au grenier. Cette déco est aussi un prolongement de vous-même, un reflet de votre image.

Concrètement, la tendance déco « cocooning » se traduit par des matières textiles douces, moelleuses ou duveteuses : de la ouate, des plaids, du velours, actuellement décliné en version lisse, côtelé, uni ou rayé. Les tissus à imprimés paysage ou feuillage sont également en vogue ces derniers temps. Enfin, les couleurs sont, bien entendu, elles aussi, douces et naturelles.

Comment l’intégrer en boutique ?

La douceur des tissus, comme le velours, pourra être associée aux thèmes Saint-Valentin, Fête des mères, des pères, des grands-mères : tous les événements liés à la famille et aux sentiments pour autrui. Les tissus pourront servir à gainer des fonds (surfaces mobiles à habiller pour donner une couleur ou rendre une ambiance), des étagères ou des panneaux occultants. On pourra les utiliser pour emballer : en poches à garnir (à acheter ou à confectionner soi-même) ou en emballages cadeaux de boîtes, ballotins selon la technique japonaise « furoshiki ». Les couleurs seront douces, par exemple le rose, le jaune pâle, le bleu céladon…

Parmi les objets déco, les coussins sont des éléments issus de nos intérieurs faciles à intégrer dans la boutique. Superposés, ils serviront de supports ou de hauteurs pour la présentation des produits. On pourra les lier entre eux, les plier en triangle, jouer sur leurs tailles différentes pour créer une déco originale. Quelques idées de mise en scène selon les saisons : au printemps, disposez des petits coussins colorés pour faire des nids de Pâques ; en été, utilisez des coussins plus gros à la verticale pour imiter les cerfs-volants ; en hiver, créez un « sapin de coussins » en les empilant du plus grand au plus petit.

Profiter d’un moment de détente chez soi, c’est aussi pour beaucoup apprécier la lecture d’un bon livre. La pratique de la lecture a d’ailleurs connu une hausse depuis le confinement de mars, d’après les sondages. Les livres sont donc des éléments qu’on pourra intégrer à la déco du magasin, notamment comme supports : empilés en colonnes ou en cubes de présentation, ou disposés de manière décalée en zig-zag, en dominos… Des meubles bibliothèques peuvent aussi être utilisés pour exposer des tablettes de chocolat, rangées sur la tranche à la manière de livres.

Intérieur et extérieur 

Le plaisir éprouvé à rester à l’intérieur n’empêche nullement de rêver d’extérieur par instants ni de songer aux voyages dont nous sommes actuellement privés. Aussi, la déco d’intérieur pourra se teinter d’exotisme à travers des tissus aux imprimés « nomades », (indiens, africains, asiatiques) et « nature » (feuillages, fleurs, paysages…), qui combleront nos envies d’extérieur. Le voyage peut être aussi un voyage dans les souvenirs de la boutique. Il s’exprimera, par exemple, à travers des tableaux où seront épinglées des photos des réalisations de la maison depuis sa création, des images du magasin et des collaborateurs à différentes époques… 

Confort, chaleur, douceur, pointe d’exotisme ou de nostalgie… : en tous les cas, faites en sorte que le client se sente bien dans votre boutique comme il se sentirait chez lui !

Source INBP