Les Nouvelles de la Boulangerie

Une prime de 1 000 € pour le déménagement des salariés

Début janvier, Action Logement et le premier ministre Édouard Philippe dévoilaient un grand plan de neuf milliards d’euros destiné à la création de nouvelles aides aux logements. Il y a quelques jours, Julien Denormandie, ministre en charge de la Ville et du Logement, a précisé en détail les grandes mesures de ce plan et annoncé la mise en place d’une prime à la mobilité pour les salariés modestes.

D’un montant forfaitaire de 1 000 euros, elle pourra être versée dès juillet 2019 – et ce jusqu’en 2022 – aux salariés souhaitant déménager pour se rapprocher de leur entreprise ou pour ceux commençant un nouvel emploi. Cette proposition vise à réduire la distance entre le domicile et le lieu de travail.

Pour bénéficier de cette aide, il faut répondre à deux critères. Premièrement, il faut que le déménagement réduise le temps de transport entre le domicile et le lieu de travail à moins de 30 minutes. À noter que cette contrainte disparaît si le bénéficiaire utilise les transports en commun. Second point, la prime est réservée aux seuls salariés dont le revenu net fiscal mensuel n’excède pas 1,5 Smic pour une personne seule, et au maximum deux Smic pour un couple.

L’enveloppe prévue s’élève à 100 millions d’euros et devrait toucher 100 000 salariés modestes selon le gouvernement.