Logo Les Nouvelles de la Boulangerie

Valrhona et l’École Boulle s’associent pour enrichir leur créativité

L’École Valrhona noue un partenariat avec l’école Boulle afin de permettre aux professionnels d’aborder l’art du chocolat sous un angle différent et de repousser les limites de leur créativité.

Juliette Tincelin, diplômée de l’Ecole Boulle et Jérémy Aspa, chef pâtissier formateur à l’Ecole Valrhona, ont partagé leur savoir-faire pour réaliser la sculpture « Vince le rhino ».

 

En apparence, l’univers de la prestigieuse Ecole Boulle, réputée notamment pour ses formations en ébénisterie, et celui chocolaté de l’experte Ecole Valrhona proposant des stages aux professionnels en quête de perfectionnement semblent très éloignés. Une expérience menée en mars dernier a révélé le contraire. Sept jeunes talents du MADe (« Métiers d’Art Design expérimentations ») de l’Ecole Boulle ont été invité à Tain l’Hermitage pour explorer tout le potentiel du chocolat avec les chefs de Valrhona et ces derniers à Paris pour découvrir les savoir-faire en sculpture, traitement de surface, marquetterie, modelage et bijouterie des étudiants boullistes. La connection a été immédiate entre les deux écoles qui partagent le même langage autour du geste, des outils, des matières, ainsi que la même motivation et la même passion, les conduisant à nouer un partenariat plus pérenne. Cette rencontre qui a fait émerger des créations étonnantes s’est poursuivi aux côtés des chefs de l’Ecole Valrhona lors de son stage « Créativité & Design », fin octobre.
 « Notre ambition étant, avant tout, de transmettre et inspirer la profession, cette passerelle entre métiers d’art et expertise du chocolat, vision pâtissière et créativité débridée devait aboutir à un stage hors du commun » expliquent les responsables de l’école. « Nous invitons tous les professionnels de la pâtisserie désireux d’enrichir leur créativité et de s’ouvrir à des techniques novatrices à venir partager cette expérience inédite, véritable bulle d’oxygène ! » ajoutent-ils.

Ce stage proposant aux participants d’explorer des territoires de création inexplorés avec les étudiants du MADe était le premier d’une série ; d’autres dates devraient suivre pour 2018.

Lapin décalé, réalisé par Louise Larger Thiercelin et Célia Suzanne, diplômées de l’École Boulle, avec David Briand, chef pâtissier.