Les Nouvelles de la Boulangerie

Vos ongles vous parlent

Certains lisent dans les lignes de votre main, alors que des indices précieux pour votre santé se trouvent tout simplement au bout de vos doigts…

Vos ongles à la loupe… Ils en disent bien plus sur vous que vous ne le pensez, une fois les gants retirés et les mains lavés. Cassants, mous, striés ? Il faut apprendre à déchiffrer leur langage pour pallier les carences et retrouver des ongles en pleine forme.

Vos ongles ont faim

Les ongles, composés de kératine, poussent tout au long de la vie. Ils ont besoin d’un apport constant en oligo-éléments. Le calcium contribue à leur consistance en agissant en synergie avec la vitamine D, qui l’aide à se fixer. L’iode, le magnésium, le silicium, les vitamines du groupe B et la vitamine A participent à leur croissance. Le souffre les protège des infections, tout comme la vitamine C. Et le fer est un élément important pour oxygéner les tissus. Un cocktail complet pour des ongles en bonne santé…

Ongles jaunis

La coloration jaune peut être le signe d’un début de mycose qui doit être rapidement traitée. La prise de certains médicaments peut avoir un impact sur la teinte trouble de l’ongle. Un taux de sucre élevé dans le sang peut également être une cause de jaunissement.

Un coup de souffre

Le soufre entre dans la composition de la kératine pour assurer la dureté de l’ongle. En manquer a des conséquences immédiates sur l’aspect de vos ongles qui auront tendance à se fragiliser.

Les rides de l’ongle

Il n’y a pas de raison pour que vos ongles échappent au vieillissement ! Le résultat ? Des ongles striés qui passent davantage inaperçus que les pattes d’oie sur le visage, et qui peuvent être diminués par une alimentation plus riche en vitamine E.

Trop blancs

On remarque plus facilement un visage pâle que des ongles perdant leur teinte naturelle, mais le message est le même. Il traduit, le plus souvent, un problème de circulation entraîné par une mauvaise oxygénation du sang ou des troubles veineux.

Vos ongles voient double

L’origine du dédoublement provient bien évidemment d’une carence en oligo-éléments. Le plus souvent du fer, des vitamines du groupe B, du zinc ou du silicium. Ces micronutriments entrent dans la composition de la partie externe de l’ongle. Comme un ciment de mauvaise qualité, la fabrication de l’ongle reste alors fragile.

Taches blanches : un faux indicateur

Elles ne sont pas le signe d’un manque de calcium, mais correspondent en fait à de petites bulles d’air qui trouvent leur origine dans un micro traumatisme. Mieux vaut éviter de se servir de ses ongles comme d’un outil pratique.

Dans un encadré lié au texte

5 conseils pour soigner ses ongles

1) Évitez le tabac : vos doigts, comme vos poumons, n’apprécient pas la nicotine !

2) Pour aider vos ongles à mieux résister, hydratez-les avec une crème.

3) Faites une cure régulière de compléments alimentaires. 

4) Utilisez des gants pour faire la vaisselle.

5) Séchez bien vos ongles pour éviter l’humidité qui favorise les mycoses.